Les danses de Danse avec les stars

Chaque saison de Danse avec les stars comprend des stratégies de danse différentes. Alors que certaines périodes présentent exactement les mêmes danses, il y a aussi des saisons où un style spécial est introduit pour s’assurer que les choses restent intrigantes pour le public. Si l’on évalue tous les différents styles de danse, il y en a vraiment pour tous les goûts et il peut être très amusant de voir les différents styles et la façon dont chaque professionnel s’y prend.

La première chose à considérer est les styles qui ont été présents pour chaque période jusqu’à aujourd’hui. Le fox-trot, le cha-cha-cha, le quickstep, le jive, le tango, le paso doble, la rumba et enfin la samba sont les styles de danse que l’on voit à chaque saison. Lorsque vous commencez à examiner les différents styles qui n’ont été utilisés qu’occasionnellement, vous observez une liste beaucoup plus réduite. La première est la valse, qui n’a été utilisée que pendant les quatre premières périodes avant d’être remplacée, dans la cinquième saison, par la valse viennoise. Le dernier style de danse qui a été utilisé est le Mambo ; il a été introduit pour la première fois au cours de la troisième période et a continué pendant au moins la sixième période jusqu’à maintenant.

Le fox-trot est un style de danse qui a été initialement développé par Harry Fox et créé en 1914. Il a été établi et n’est pas typiquement accompagné musicalement par la musique de big band. Au début, cependant, il était fréquemment accompagné de musique ragtime. Comme il s’agit de l’un des styles de danse les plus appréciés, on comprend pourquoi il a été un élément de base de Danse avec les stars chaque saison.

Le Cha-Cha-Cha est une danse qui remonte à ses débuts cubains et qui nous vient d’Amérique latine. Pierre Margoli est le véritable professeur de danse à qui l’on attribue la création de la danse de salon du Cha-Cha-Cha.

Un autre modèle régulier est le Quickstep. Créé comme un mélange de nombreux modèles différents, dont le fox-trot, le shag, le peabody, le one step et le charleston, cette danse a été normalisée en 1927. À première vue, elle peut sembler extrêmement comparable au fox-trot rapide, mais elle est totalement différente avec des motifs distincts.

Le jive est un autre choix privilégié. Il a été développé au tout début des années 1940 et est originaire des Afro-Américains. La danse elle-même a progressé à partir du Jitterbug et de la danse Swing. Comme il s’agit d’une danse exceptionnellement rapide, elle est le plus souvent exécutée au rythme de 44 mesures par minute, bien qu’à certaines occasions, elle puisse être réduite à 32 mesures par minute.

Le tango est une danse attrayante, avec deux styles différents à choisir entre le style américain et le style mondial, c’est le préféré de nombreux danseurs de salon. Il n’est pas toujours simple de découvrir le style parfait pour chaque collaboration ; toutefois, le style international est généralement beaucoup plus accepté par les concurrents.

Le Paso Doble est un style progressif de danse de salon internationale et n’est pas aussi largement utilisé. Il est assez similaire à la Samba.

La rumba est divisée en trois styles différents. Il y a la Rubma cubaine, la Rumba américaine précoce et enfin la Rumba de salon.

La Samba est un modèle très rapide. Avec une vitesse facilement réglable, elle peut passer de très lente à très rapide en fonction de la musique.

Comme vous pouvez le constater, il existe un mélange exceptionnellement diversifié de modèles de danse qui sont grandement utilisés pour le spectacle. Cela donne suffisamment de possibilités de voir une série de danses diverses tout en assurant une compétition bien sphérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.